L1 et néo-bacheliers : données générales et enquête de rentrée

Cette étude porte sur la population étudiante inscrite en licence 1 en 2021-2022 à l'université de Nîmes. Elle présente des données générales relatives aux inscrit·e·s, telles que les effectifs et les caractéristiques sociodémographiques et scolaires des étudiant·e·s, ainsi que les résultats d'une enquête de rentrée réalisée auprès des étudiant·e·s de L1, au fil des inscriptions.

Les questions posées dans cette enquête abordent notamment les thématiques suivantes : l'orientation, les difficultés rencontrées au lycée, l'accompagnement lors de la procédure Parcoursup, l'information ou encore les conditions d'études. Les données de cette étude permettent ainsi de caractériser la population étudiante de l'université de Nîmes et d'apporter un éclairage particulier sur l'orientation, les parcours étudiants et la transition entre le lycée et l'université.

Résultats à télécharger : Synthèse L1 2021-2022

L1 et néo-bacheliers : enquête de rentrée

L'OVIE a réalisé, jusqu'en 2018-2019, une enquête de rentrée auprès des étudiant·e·s de Licence 1 de l’université de Nîmes, dans l'objectif de caractériser la population étudiante, notamment néo-bachelière, de première année et d'identifier les logiques d’orientation qui conduisent à l’inscription à l’université et dans une formation donnée.

Cette enquête permet d'aborder les choix et les contraintes à l’œuvre dans le processus d'orientation, les usages que font les étudiant·e·s de l'université ou encore leur engagement à l’égard des études au moment de la rentrée. Plus généralement, l'étude permet de mettre en lien à la fois les caractéristiques scolaires et sociodémographiques des étudiant·e·s, leur processus d’orientation et leur positionnement à l’entrée en L1.

En 2018, la mise en place d’une réforme de l’entrée à l’université, déployée entre autres à travers l’outil Parcoursup, a impacté le processus d’orientation et d’affectation des étudiant·e·s dans l’enseignement supérieur. Le questionnaire d’enquête a donc été adapté pour prendre en compte ce changement. L’étude menée à la rentrée 2019 permet ainsi de mesurer les éventuelles évolutions induites par ce nouveau mode d'affectation et le rôle de ce dernier au sein des logiques d’orientation.

Ces enquêtes ont fait l'objet d'une réflexion et d'une exploitation communes avec les universités de Montpellier (l'Université de Montpellier et l'Université Paul Valéry Montpellier 3).

Résultats des enquêtes :
Note d'enquête L1 et néo-bachelier·ère·s 2014-2015
Note d'enquête L1 et néo-bachelier·ère·s 2012-2013
Note d'enquête L1 et néo-bachelier·ère·s 2011-2012

Contact

Observatoire de la Vie et de l'Insertion Etudiantes
04 66 36 45 28
ovie @ unimes.fr