Auditeurs libres

Les auditeurs libres

L’inscription de l’auditeur libre dans une formation n’est pas de droit. Les demandes s'effectuent tout au long de l'année auprès du service de scolarité. Formulaire à télécharger. 

Aucune condition de diplôme n’est exigée pour bénéficier du statut d’auditeur libre.

L’auditeur libre est autorisé à suivre, sans obligation d’assiduité, la formation à laquelle il est inscrit. Il bénéficie également d’un accès à la Bibliothèque Universitaire. Il peut également s'inscrire aux certifications C2I et CLES sous reserve de s'acquitter de droits complémentaires.

Le statut d’auditeur libre ne confère pas le statut d’étudiant. Il donne uniquement accès aux cours magistraux ; ce statut d’auditeur libre ne donne notamment accès ni aux travaux dirigés, ni travaux pratiques, ni aux examens, ni à aucun avantage attaché au statut d’étudiant (sécurité sociale, mutuelle étudiante, restauration et logement universitaire, sport universitaire, élections …), ni à la délivrance d’aucun diplôme.


Le montant des droits d’inscription qui s’applique est celui du niveau licence quel que soit le  cursus suivi par l’auditeur libre. Les auditeurs libres ne sont pas redevables de droits de sécurité sociale et de médecine préventive.
L’auditeur libre reçoit, à son inscription, une carte spécifique d’auditeur libre valant attestation d’inscription et non une carte multiservice d’étudiant.

Publié le