Actualités des études et de la scolarité

Actualités

Candidature DAP-Etudiants étrangers-campagne 2018-2019pour une 1ère inscription en France en 2018-2019

La procédure de demande d’admission préalable (DAP) concerne les étudiants étrangers pour une première inscription en première année de licence qu’ils se trouvent à l’étranger ou déjà en France.

 Cette procédure repose sur les deux conditions suivantes :

-       justifier de l’accès à l’enseignement supérieur dans son pays d’origine pour la formation souhaitée (cf. liste des modalités d’accès à l’enseignement supérieur par pays) ;

-       justifier d’un niveau de compréhension de la langue française adapté à la formation envisagée : ce niveau est vérifié au moyen d’un test de langue, le TCF-DAP.

 La procédure de demande d’admission préalable concerne obligatoirement les étudiants étrangers non ressortissants de l’Union européenne, de l’Espace économique européen ou de la Confédération Suisse titulaires d’un diplôme étranger de fin d’études secondaires sollicitant une première inscription en première année de licence ou une première année commune aux études de santé.

Le candidat peut choisir jusqu’à trois formations, proposées par la même université ou des universités différentes. L'article D 612-16 du code de l'éducation dispose que le candidat peut porter son choix sur trois universités dans les conditions prévues à l'article D. 612-9. Néanmoins le candidat s’efforcera de veiller à la cohérence de son projet d’études. La réponse apportée par un établissement à la demande d'admission préalable n'est valable que pour l'année universitaire mentionnée sur le dossier.                                                                                                                

Tout dossier doit, pour être recevable, comporter page 1 dans la partie « Cadre à remplir par l’ambassade » ou « Cadre à remplir par l’université », le tampon officiel du poste diplomatique ou de l’université (sauf dans le cas d’une transmission électronique via l’application Etudes en France).

 

Il existe deux types de dossiers selon que l’étudiant se trouve à l’étranger (dossier blanc) ou déjà en France (dossier vert).

Les dossiers blancs et verts sont accessibles sur le site Internet du MESRI à l’adresse suivante :

http://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid20200/etudiants-etrangers-inscriptions-dans-l-enseignement-superieur-francais.html

 

La procédure « Etudes en France » est obligatoire dans les pays suivants :

Algérie, Argentine, Bénin, Brésil, Burkina Faso, Cameroun, Chili, Chine, Colombie, Comores, Congo-Brazzaville, Corée du Sud, Côte d’Ivoire, Egypte, Etats-Unis, Gabon, Guinée, Inde, Indonésie, Iran, Japon, Liban, Madagascar, Mali, Maroc, île-Maurice, Mauritanie, Mexique, Pérou, Russie, Sénégal, Singapour, Taïwan, Togo, Tunisie, Turquie, Vietnam.

 

Le 15 novembre 2017, la procédure Etudes en France concernera également les espaces Campus France suivants : le Burundi, la République démocratique du Congo, Djibouti et le Koweit.

 

Publié le