Catalogue

MASTER RISQUE ENVIRONNEMENT parcours RISQUES ENVIRONNEMENTAUX ET SURETE NUCLEAIRE

Type de diplôme

Master (LMD)

Domaine

Sciences, Technologies, Santé

Mention

RISQUES ENVIRONNEMENT

Spécialité

RISQUES ENVIRONNEMENTAUX ET SURETE NUCLEAIRE

Crédits ECTS 300Durée 2Niveau d'étude BAC +5Public concerné Formation initiale - Formation continue - Formation en alternanceLieu(x) de la formation Nîmes

Nature de la formation Diplôme

Laboratoire(s) partenaire(s)

laboratoire CHROME
Présentation Master RESNUCstat-u-insertion-m-resnuc-14.pdf

Contact(s)

Responsable(s)

Le Gal La Salle Corinne

Tél : +33 4 66 70 99 71

corinne.legallasalle @ unimes.fr

Techer Isabelle

Tél : +33 4 66 70 99 73

isabelle.techer @ unimes.fr

Contact(s) administratif(s)

TRINQUIER Laure

Tél : 04 66 70 99 88

laure.trinquier @ unimes.fr

Présentation

Présentation

Le master RISQUES ENVIRONNEMENTAUX ET SÛRETÉ NUCLÉAIRE est ciblé sur la gestion et la maîtrise des risques environnementaux afin d’assurer la sûreté et la sécurité dans le domaine du nucléaire. S’appuyant sur des acteurs professionnels et une équipe pédagogique transdisciplinaire, la formation, en alternance en M2, constitue un véritable tremplin à l’insertion professionnelle.

Objectifs

Le master a une finalité professionnelle. Il permet aux diplômés de prétendre, dans le domaine nucléaire, à être des spécialistes en Ingénierie et Conseil en matière de Sûreté, Sécurité, Qualité et Protection de l’Environnement.

Ancré sur une connaissance scientifique rigoureuse des processus et aléas, les outils de la gestion du risque sont présentés, de la prévention du risque, à la gestion de crise et à l’après-crise.

Le master permet aux diplômés d’assurer la prise de responsabilité et d’autonomie dans la gestion de projet et dans la gestion du risque.

Savoir-faire et compétences

Compétences attestées en :

  • Sciences du nucléaire : fonctionnement des industries nucléaires en France et à l’international, gestion des matières et des déchets radioactifs, radioprotection, prévention et maîtrise du risque radiologique.
  • Sciences de l’environnement : risques environnementaux majeurs,  cartographie de la vulnérabilité, transfert de radionucléides dans l’environnement, écotoxicologue et épidémiologie, techniques de dépollution et d’assainissement (sols, eaux de surface et souterraine, ouvrages),
  • Gestion des risques : évaluation des aléas et de la vulnérabilité, approche de prévention, gestion de crise et après crise, communication, retour d’expérience.
  • Logiciels spécialisés (autocad, SIG mapinfo, ArcGIS, Modflow, etc).
  • Droit de l’environnement et du nucléaire : acteurs & réglementations.
  • Management et suivi de projets, démarche qualité, certification d’une entreprise. Travail en équipe, compétence rédactionnelle : notes, rapports techniques, dossiers, présentations orales. Communication, anglais.
  • Professionnalisation en milieu industriel ou en collectivités via une formation en alternance (en apprentissage ou contrat de professionnalisation).

Informations supplémentaires

Partenaires

  • IRSN (Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire)
  • CEA (Commissariat à l’Energie Atomique)
  • Ecole des Mines d’Ales
  • CHU Nîmes-Montpellier
  • Université Montpellier

Programme

Contenu de la formation

La formation se déroule sur 4 semestres d’enseignement universitaire et comprend 2 stages professionnels en entreprise, laboratoire ou collectivité, de 6 et 34 semaines respectivement en M1 et en M2. Le stage de M2 s’effectue en alternance, et sous le régime de l’apprentissage ou du contrat de professionnalisation.

En M2, l’alternance permet une transition progressive entre les périodes d’enseignement académique (plus importantes au premier semestre) et les périodes de stage (plus importantes au second semestre).

  • Le volume des enseignements du M1 de 550 h correspond à 9 UE de 6 ECTS chacune. Un projet tuteuré et le stage en entreprise de 6 semaines constituent la dernière UE de 6 ECTS.
  •  En M2, le volume d’enseignements est de 400h. Il correspond à 8 UE de 5 ECTS chacune. Le stage en apprentissage d’une durée de 8 mois et la soutenance équivaut à une UE de 20 ECTS.

Master 1 Semestre 1

UE01 - Communication, Informatique et Anglais spécialisé (CIA)

Anglais spécialisé

Communication

Informatique - maîtrise des systèmes d'information

UE02 - Sciences de l'environnement terrestre - mise à niveau (SET)

UE03 - Risques naturels et technologique (RNT)

UE04 - Radioactivité, filière électronucléaire et risques (RFR)

Filière Electronucléaire

Déchets nucléaires

UE05 - Projet appliqué - Risque (PAR)

 Master 1 Semestre 2

UE07 - Contaminants et Risques de contamination (CRC)
UE08 - Risque environnemental et sanitaire (RES)

UE09 - Logiciels spécialisés (LSP)

Cartographie de la vulnérabilité par SIG

Modelisation des écoulements et processus géochimiques : Perfectionnement

Modelisation des écoulements et processus géochimiques : mise à niveau

UE10 - Droit de l'environnement, de l'eau et du développement durable (3DP)

Introduction au droit de l'environnement

Droit appliqué à la prévention des risques

UE11 - Projet tuteuré et stage professionnel

Projet tuteuré

Projet professionnel : Gestion de projet et stage professionnalisant

 Master 2 Semestres 3 et 4

UE13 - Gestion des déchets nucléaires et des sites miniers à l'arrêt
UE14 - Transferts et distribution des RN et des métaux lourds dans l'environnement
UE15 - Droit nucléaire des risques et des assurances
UE16 - Pratique médicale des rayonnements ionisants et radioprotection
UE17 - Sûreté et sécurité nucléaire
UE18 - Dépollution, assainissement et réhabilitation des sites nucléaires et pollués - Scénario de gestion de crise
UE19 - Crises radiologiques et communication
UE20 - Démarche qualité et protection - Management de projet
UE21 - Projet tuteuré
UE22 - Stage professionnalisant

Admission

Condition d'accès

L’admission en M1 s’effectue sur dossier et après entretien individuel au niveau L3 scientifique dans les disciplines des Sciences de l’Environnement, Sciences de la Terre et de l’Univers, Sciences Physiques, Biologiques ou Chimiques.

Admission en M2 : en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage. Pour les étudiants ou élèves n’ayant pas suivi et obtenu le M1 du Master RISNUC le recrutement se fait sur dossier et entretien.

Et après

Insertion professionnelle

Les métiers ciblés sont ceux de :

  • Chef de projet Sécurité, Sûreté, Qualité, Radioprotection, Communication (Crises),
  • Consultant senior ou junior. Expert,
  • Auditeur et Inspecteur d’installations nucléaires,
  • Spécialisation pour les Médecins du travail et du SAMU, Médecins et Officiers Sapeurs-Pompiers.