Catalogue

LICENCE PROFESSIONNELLE mention METIERS DE L'OPTIQUE

Type de diplôme

Licence professionnelle

Domaine

Sciences, Technologies, Santé

Mention

Métiers de l'optique

Crédits ECTS 180Durée 1Niveau d'étude BAC +3Public concerné Formation initiale - Formation continue - Formation professionnelleLieu(x) de la formation Nîmes

Nature de la formation Diplôme

STAT'U INSERTION OPTIQUE.pdfTélécharger la fiche

Contact(s)

Responsable(s)

Bardin Fabrice

Tél : +33 4 66 27 95 78

fabrice.bardin @ unimes.fr

Fontvieille Christophe

co-responsable

Contact(s) administratif(s)

Hachache Adel

Tél : 04 66 27 95 74

adel.hachache @ unimes.fr

Présentation

Présentation

Les métiers de l’optique connaissent depuis quelques années une  croissance spectaculaire due aux progrès  des appareillages de  correction mis sur  le  marché  et  à  l’apparition  de  nouveaux  matériaux et de nouvelles pratiques (basses visions …).
De  plus, l’évolution des trois métiers de la vision, opticien-orthoptiste-ophtalmologiste et leur interaction nécessitent l’acquisition de nouvelles connaissances et/ou compétences.  
La  licence des Métiers  de  l’Optique a pour but de donner une  formation  spécialisée permettant l’acquisition :

  • de compétences complémentaires dans le domaine de la réfraction et de la contactologie,  
  • de connaissances en anatomie et physio-pathologie oculaire,
  • de connaissances en déficiences visuelles en handicapologie. 

Objectifs

L’université de Nîmes, en association avec  le lycée Emmanuel d’Alzon qui propose déjà une formation d’opticien lunetier, avec la clinique de rééducation des déficients visuels l’ARAMAV et avec le service ophtalmologie du CHU de Nîmes a conçu ce projet de licence professionnelle.

Notre motivation résulte de la forte demande du secteur professionnel de l’optique médicale et de la lunetterie, tant au niveau régional que national, qui est en recherche de spécialistes hautement compétents dans le domaine de la réfraction, de la contactologie et de l’appareillage des basses visions.

Savoir-faire et compétences

Permettre à des opticiens issus des BTS d’obtenir des compétences complémentaires en matière d’équipement optique de patients présentant des conditions optiques intraoculaires complexes (ex : pathologie  des milieux transparents, opérés de cataracte…). Ceci nécessite des enseignements d’anatomie, de physiologie et de pathologies, sans conférer pour autant de compétences para-médicales soignantes.

Acquérir des connaissances et des compétences en matière de surfaces oculaires(cornée, conjonctive) et sur les règles d’hygiène pour permettre sur prescription et après adaptation par un ophtalmologiste d’une lentille de contact, la formation des patients à la manipulation et à la mise en place de lentilles et de produits d’entretien.

Conférer dans le domaine des basses visions des compétences permettant de choisir et de mettre en place des aides visuelles optiques telles que :   

  • éclairage ;
  • filtres ;
  • système visuel grossissant optique (loupe, télescope) ou électronique (télé agrandisseurs). Ceci après prescription médicale et dans  le cadre de l’intégration à une équipe pluridisciplinaire (ophtalmologistes, orthoptistes, opticiens) autour de la vision des déficients visuels.

Conférer des compétences indispensables à l’exercice professionnel ; 

  • déontologie ;
  • aspects juridiques ;
  • communication ;
  • connaissance de l’entreprise (comptabilité, gestion).

Informations supplémentaires

PARTENAIRES

  • CHU de Nîmes,
  • ARAMAV (Clinique de rééducation et rééducation fonctionnelles pour déficients visuels),
  • Lycée Emmanuel d’Alzon,  
  • Université Montpellier (UFR de médecine),  
  • Opticiens  lunetiers  régionaux,  Mutuelle  Française  du  Gard,  GIE  optique  sud,  OpticiensMutualistes, Bausch&Lomb.

Programme

Contenu de la formation

La licence comporte 10 Unités d’Enseignement (cours théoriques et pratiques):

  • 7 UE spécialisées : en réfraction, contactologie et basses visions,
  • 1 UE formation générale : anglais, communication et gestion,
  • Un projet personnel (tuteuré), ciblé sur des études de cas,
  • Un stage d’observation en CHU et clinique spécialisée basses visions,

Les enseignements sont dispensés par des professeurs et des maîtres de conférences des universités de Nîmes, Montpellier , Aix-Marseille et  Saint-Etienne, par des opticiens et des personnels de santé (ophtalmologistes, orthoptistes du CHU de Nîmes et de l'ARAMAV).                 

-  Un stage en entreprise (4 à 6 mois).

SEMESTRE 1

UE1 Réfraction 1 – Histoire de cas et examens préliminaires 34 heures

  • Histoire de cas, Examens préliminaires
  • Travaux pratiques examens préliminaires

UE2 Réfraction 2 – Réfractions objective et subjective 44 heures

  • Réfraction objective, subjective, analyse fonctionnelle
  • Travaux pratiques réfraction objective

UE3 Réfraction 3 – Vision binoculaire et vision de près 52 heures

  • Vision binoculaire, vision de près
  • Travaux pratiques vision binoculaire et vision de près

UE4 Contactologie 1 - Instrumentation 58 heures

  • Instrumentation, Correction des amétropies
  • Travaux pratiques instrumentation et Correction des amétropies

UE5 Contactologie 2 – Correction de l’astigmatisme et de la presbytie 44 heures

  • Correction de l'astigmatisme et de la presbytie
  • Travaux pratiques correction de l'astigmatisme et de la presbytie

UE6 Contactologie 3 – Entretien des lentilles de contact et complications 42 heures

  • Connaissances matériaux, produits d'entretiens
  • Effets contraires, adaptations des lentilles spécifiques

UE7 Basses Visions 88 heures

  • Sciences de la vie
  • Basses visions

UE8 Formation générale 65 heures

  • Communications, gestion, management
  • Anglais 
  • Bases physiques de l'optique
UE 9 Projet tuteuré
SEMESTRE 2
UE10 Stage en entreprise 4 à 6 mois

2 lieux de formation:

  • Université de Nîmes - Site Les Carmes (Cours, TD, TP)
  • ARAMAV et CHU (Stages d'observation basses visions)

Admission

Condition d'accès

L’admission s’effectue sur dossier et après entretien individuel pour :

  •  des étudiants ayant obtenu un L2 : En priorité des étudiants titulaires du BTS Opticien Lunetier, du fait de la spécificité des disciplines enseignées.  
  • des  opticiens  lunetiers,  orthoptistes  (avec  niveau  bac  +  2  ou  équivalence  par  VAE,  formation continue).

Et après

Insertion professionnelle

  • Professionnels de la lunetterie et de l’optique.
  • Métiers de la production des appareillages et des verres. 
  • Assistants dans les cabinets d’ophtalmologie.
  • Opticiens spécialisés en basses visions.