Catalogue

LICENCE ADMINISTRATION ECONOMIQUE ET SOCIALE

Type de diplôme

Licence (LMD)

Domaine

Droit, Economie, Gestion

Mention

Administration Economique et Sociale

Crédits ECTS 180Durée 3Niveau d'étude BAC +3Public concerné Formation initiale - Formation continueLieu(x) de la formation Nîmes

Nature de la formation Diplôme

Présentation Licence AES Programme licence AES 2017

Contact(s)

Responsable(s)

Olivero Julie

Responsable Pédagogique licence AES

julie.olivero @ unimes.fr

Contact(s) administratif(s)

scolarité licence AES

Tél : 04 66 36 45 69

scolarite.aes @ unimes.fr

Présentation

Présentation

La licence AES de l’Université de Nîmes propose un cursus pluridisciplinaire, adapté aux étudiants disposant d’une grande ouverture d’esprit et n’ayant pas encore fait le choix de se spécialiser dans un domaine précis. Cette formation vise l’acquisition de connaissances et de compétences solides dans les domaines du droit, de l'économie, de la gestion et des sciences sociales, chacun se déclinant en sous-spécialités : droit privé, droit public, macro et microéconomie, économie appliquée, comptabilité, gestion des ressources humaines, politiques sociales, outils informatiques, etc. Des enseignements d’ouverture sont également proposés sur les deux premières années afin d’aiguiser la curiosité de nos étudiants à l’égard d’autres domaines que le leur (création d’entreprise, histoire et droit des religions, arts visuels, etc.), mais aussi pour enrichir leur culture générale personnelle qui leur sera utile au cours de leur vie professionnelle future (concours, examen professionnel, entretien d'embauche).

La spécificité de notre Licence AES tient également à son caractère professionnalisant. La professionnalisation passe non seulement par la préparation aux concours administratifs, mais aussi par la réalisation d’un stage obligatoire d'1 mois en troisième année au sein d’une structure publique ou privée. Ce stage permet ainsi aux étudiants de se confronter à la réalité du monde du travail et de les aider dans leurs choix d’orientation. Par ailleurs, afin d’accompagner nos étudiants dans leur démarche, ceux-ci peuvent choisir, s’ils le souhaitent, un module intitulé « Stage cohérent avec leur projet professionnel », et ce, dès la première année. Les objectifs y sont multiples : découvrir un métier ou un secteur d’activité, tester ses motivations et la solidité du projet envisagé, s’initier à la rédaction d’un rapport de stage et à l’exposé à l’oral. Enfin, l’intervention de professionnels tout au long de la formation permet d’apporter un regard complémentaire aux enseignements académiques. Les étudiants peuvent ainsi rencontrer de façon directe des praticiens en management des collectivités territoriales (directeur général des services d’une mairie, directeur des ressources humaines d’une collectivité, etc.) ou issus d’autres organismes (avocat, chargé d’étude ou cadre dans un observatoire social local, cadre dans une entreprise, etc.).

Objectifs

Comme toute licence générale, la licence AES a vocation à être la première étape d’un parcours plus ambitieux conduisant notamment au Master « Droit des collectivités territoriales » dispensé à l’Université de Nîmes. Ce dernier prépare aux concours administratifs et propose une formation d’intégration à l’emploi de cadres de la fonction publique.

Cette formation a, plus généralement, l’ambition de former des personnels d’encadrement polyvalents détenant des connaissances solides en droit, en économie et en gestion. Elle vise par ailleurs à cultiver une forte adéquation avec le tissu économique local et cherche à développer des capacités permettant aux intéressés de jouer le rôle d’interface entre les entreprises et les administrations. Ainsi, l’insertion des sortants est facilitée par un ensemble d’acquisitions théoriques et pratiques qui supposent de capitaliser des savoirs relatifs à l’appareil productif (fonctionnement, organisation) tout en mobilisant des connaissances relevant plus spécifiquement des logiques propres à la sphère publique territoriale.

Savoir-faire et compétences

  • Mobiliser les principaux concepts et méthodes spécifiques au droit, à l'économie et à la gestion
  • Utiliser les outils, méthodes et langages fondamentaux appliqués aux sciences sociales (techniques quantitatives, informatique)
  • Maîtriser les principaux outils de passation des concours administratifs tant à l'écrit (dissertation, note de synthèse, etc.) qu'à  l'oral (techniques d'entretien, mise en situation)
  • Identifier et sélectionner diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet
  • Analyser et synthétiser des données en vue de leur exploitation
  • Développer une argumentation avec esprit critique
  • Se servir aisément de la compréhension et de l'expression écrites et orales dans au moins une langue vivante étrangère
  • Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s'adapter et prendre des initiatives
  • Travailler en équipe autant qu'en autonomie et se responsabiliser au service d'un projet
  • Caractériser et valoriser ses compétences
  • Élaborer un projet personnel et professionnel et identifier le parcours de formation le plus pertinent pour le réaliser

Programme

Contenu de la formation

Le diplôme national de Licence est délivré après trois années de formation (L1, L2, L3) correspondant à six semestres. Sa validation confère un crédit de 180 ECTS.

Rythme de la formation :

Le temps de présence hebdomadaire moyen est d’environ 25h et autant de travail personnel (recherches bibliographiques, approfondissement des cours dans les livres et les revues scientifiques à la BU ou via l’ENT, relectures de cours, préparation des exercices et rédaction de rapports dans le cadre des travaux dirigés, etc.).

Contrôle des connaissances

  • Les enseignements s’articulent autour de cours magistraux et de travaux dirigés faisant l’objet respectivement d’un contrôle terminal (en fin de semestre) et d’un contrôle continu (tout au long du semestre).
  • Les types d’évaluations sont variés : dissertations, commentaires de documents, questions de réflexion, cas pratiques, QCM, exposés à l’oral, dossiers individuels et collectifs.

Aménagements particuliers

Dispositifs d’aide à la réussite : tutorat étudiant, semestre relais, plateforme numérique d’autoformation.

Stages

Stage obligatoire d’1 mois en troisième année.

Admission

Condition d'accès

Inscriptions

  • Titulaires du baccalauréat (Le baccalauréat général est vivement conseillé).
  • VAE : étudiants issus d’un dispositif de validation des acquis de l’expérience.

Pré-requis nécessaires

  • Savoir mobiliser des compétences en matière d'expression orale et écrite afin de pouvoir argumenter un raisonnement
  • Disposer de compétences mathématiques indispensables à la gestion et à l'économie
  • Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail
  • Être intéressé par les questions sociétales et être ouvert au monde

Pré-requis recommandés

  • Bac général (S, ES, L) vivement conseillé
  • Bonnes bases en mathématiques
  • Curiosité à l’égard de l’actualité économique, juridique et managériale
  • Bonne culture générale
  • Bonnes capacités d'analyse, de synthèse et d’esprit critique
  • Bonne aptitude en écriture et lecture
  • Niveau satisfaisant en anglais
  • Autonomie, assiduité

Et après

Poursuite d'études

Licence Professionnelle (ouverte aux titulaires d’un bac +2) :

  • A Nîmes :  Agent de recherches privées

                                   Chargé de clientèle en assurance" et

                                   Management durable des Organisations

Master (ouverte aux titulaires d’un bac +3) :

  • A Nîmes : Droit public des affaires locales
  • Au sein de l’académie de Montpellier et d’autres académies françaises :

                                   Master de Droit, d’Économie ou de Gestion

                                   Master MEEF

  • Concours :  Fonctions publiques d’État, Hospitalière ou Territoriale.

Poursuite d'études à l'étranger

Ouverture à l’international : la mention bénéficie du programme ERASMUS et des conventions bilatérales conclues avec des universités étrangères (Canada, Espagne, Royaume-Uni).

Insertion professionnelle

  • Administrations publiques (d’Etat, territoriale et hospitalière)
  • Enseignement et recherche
  • Secteurs associatif, culturel et éducatif
  • Secteur privé